Blog

Jeux floraux, XXX

Le jour et l’air semblaient vide d’humanitéJusqu’à ce que carillonne le clocher de Molleville.Avant cet écho distant, seuls trahissaient le silenceDes oiseaux, des chiens, des crapauds et des guêpes ;Il y’a dans ces vallons ensoleillés du...

Jeux floraux, XXIX

Je m’éveille à peine d’un sommeil imparfaitDépourvu de rêve et à l’incomplète régénérationEt, déjà, je doute du bien-fondé de vivre ce jour.La perspective d’une nouvelle errance stupideParmi les artefacts de cette époque éteinteNe m’inspire qu’une...

Jeux floraux, XXVIII

Rien à la fenêtre,Rien dans les rues…Plus encore qu’à l’habitude,Mon ébriété sera donc stérile. Rien à la fenêtre et rien dans les cœurs, non ;Rien dans l’estomac, rien dans la tête,Rien dans les tripes et les gonades,Rien dans tous ces yeux...

Jeux floraux, XXVII

À qui s’adressent-elles doncCes lumières se voulant festivesQui violent les nuits saturnalesQuand toutes les portes se referment ?Pour quoi brillent-elles ? Pour quoi et quiQuand la haute-nuit se déploieEt que le couvre-feu en a finiDe vider les...

Jeux floraux, XXVI

En arrivant par l’Est,Par la rue des Polinaires,On la voit s’élever par-dessusLa cime des micocouliers.De sa brique de sable ocre,La Dalbade s’impose en forteresseDont la tour crénelée et imposanteEsquisse quelque citadelle levantineOù marcheront...

Jeux floraux, XXV

L’accolade du cèdre de l’HimalayaEn entrant dans le Grand RondEt le soleil qui s’engouffreDans chaque rue de la villeComme sous toutes les peauxNe sont que les prémonitionsDéjà vibrantes, déjà chaudes,De ces tatouages hâlésQue l’été apposeraSur nos...