Étiquette : Poésie

Jeux floraux, XL

c’est une ruepetite, infime,une veine perdueplacée tout contrele cœur battantde la ville roseet je loge ici, serrédans l’un des recoinsde sa peau d’ocrede sa peau d’ocet sous sa toiture de tuile,de bois, d’étoiles et de ciel On y entend...

Jeux floraux, XXXIX

Un cri général a traversé la ville.Son explosion a fait céder un couvercleEt les festivités ne font que commencer… Ce n’est pas une foule qui déambuleDans les rues, sur les places et les quais,C’est un peuple repeint de rouge et de noir.Des inconnus...

Jeux floraux, XXXVIII

En ces soirs terminaux des GémeauxL’obscurité présente un visage émacié ;Affranchie de sa latitude, grésille déjàL’insane démence du Tropique du Cancer.Il n’y a qu’à tendre le bras pour la sentir,Pour fendre la chimie de cet air lourd et chaudEt y...

Jeux floraux, XXXVII

De ses baisers ardentsLe soleil laisse des vestigesÀ ma peau qu’il bénit.Il jaillit sur elle par stigmatesLui imprégnant sa marque estivaleEn y formant d’épaisses cicatrices.Il y’a des morsures dans ses baisers… Sous l’averse de ce feu doréJe...

Jeux floraux, XXXVI

Sur les trottoirsbondésLe jourtombedoucement Les terrasses retrouvent vieEt la pagaille humaine rejoueCe qu’elle a de plus fraternel,De plus imbécile, infirme et léger. Les tables se multiplient sur les places.Elles s’étendent jusqu’à la chausséeEt...

Jeux floraux, XXXV

C’était un crime que d’oublierCombien l’épanouissement du printempsTranscendait jusqu’à la plus sècheDes époques se vouant au néant. Un chant de couleurs traverse la ville.Arômes et parfums floraux se répandentEn se mêlant au pollen qui encombre...

Jeux floraux, XXXIV

J’ai rêvé d’un inouïPanorama montagnard.La chaîne immenseOccupait l’horizonDe toute la paisiblePuissance de ses roches.Les sommets étaientClairsemés d’une neigeFraîche et bleuissanteEt s’élevaient droit,Tout droit au cielEn creusant les raresÎlots...