Étiquette : Toulouse

Jeux floraux, VIII

Ombre et lumière s’affrontent sur mon être. — Un clair-obscur. Plaça de Sant Pèire L’après-midi est froid Mais la volonté du soleil Suffit à tresser l’illusion Qu’une radieuse douceur Embrasse la ville. Je lis, je marche ; Le long de la Garonne, Je...

Jeux floraux, VII

À Esquirol, Suspendues dans l’air, Flottent des bulles De lumière. Comme des gouttes de pluie stellaire, Elles ondulent, rayonnent de leur halo Chavirant la nuit et exhumant ce matin Entre le bitume et la cime des arbres. Le ciel est encore plein de...

Jeux floraux, VI

Ce soir, le Capitole exulte, la Daurade dodeline, Saint-Pierre fourmille et toute la ville paraît tituber. Toulouse est ivre, il marche par deux, bras dessus bras dessous, les épaules liguées pour ne pas trébucher. Toulouse est ivre, il beugle sans...

Jeux floraux, V

La lumière des nuits du solstice S’est muée en jour, en chaleur. L’après-midi n’a pas une densité estivale Mais les parcs, mais les quais du fleuve, Ouvrent grand leur bras aux passants Encore empêtrés d’hiver et de pluie. Couples et familles...

Jeux floraux, IV

Empêtré de pluie, de vent, le jour s’élève dans un alcôve entre les nuages et les toits. Ce matin, tout est fluvial. L’eau tapisse les rues devenues des abysses et dont les trajectoires serpentantes semblent autant de mouvements de monstres marins...

Jeux floraux, III

Est-ce de la lumière artificielle, De la Garonne reflétant les ponts Ou des derniers pigments automnaux des feuilles Qu’est né le brouillard qui étreint la Daurade ? Et il choit Depuis le quai Jusque sur les berges Et il répand son aura, Son...

Jeux floraux, II

Quel est donc ce froid,Cette douleur qui m’exaspère,Cette tâche troublanteQui mue ma nuit en insomnie ? Quelle est donc cette nausée,Ce malaise oppressant mon esprit,Brûlant mes viscères étourdis,M’entraînant dans l’infini de son gouffre ? Quel est...

Restons en contact :

Newsletter

Ne ratez rien de nos actualités en vous inscrivant à notre lettre d'information.